Dans cette belle campagne présidentielle, ce bel argument revient souvent. Il n’est pas neuf. En l’occurrence, il cible quelques candidats dans cette campagne dont les propositions sont en rupture avec la vision dominante de l’économie. Lancé comme argument d’autorité...