Le Mouvement du 10 novembre, c’est quoi ?

Le Mouvement du 10 novembre est un mouvement politique, qui rassemble des gens partageant des idées communes, que nous entendons diffuser et, autant que faire se peut, mettre en œuvre.

Nous partageons la conviction que l’autogouvernement est préférable à la représentation par une élite.

Nous partageons l’envie de donner du sens à nos activités, ce que l’adulation actuelle du travail, adossé à un système répressif, nous empêche de faire.

Nous ne nous reconnaissons pas dans la logique d’expansion et d’accumulation illimitées de la production économique, qui se réalise au mépris de notre santé, de nos désirs, et de notre autonomie concrète.

Nous partageons le besoin de retrouver prise sur le monde, de redevenir actrices et acteurs de nos vies, sur le plan collectif et individuel.

Nous avons envie de porter par nous-mêmes un changement de société, sans attendre que des décisions soient prises à notre place.

Le Mouvement du 10 novembre, c’est notre contribution pour porter l’avènement d’une autre société.

 

Pourquoi « Mouvement » ?

Nous sommes un mouvement car nous ne sommes pas figés : nous considérons que le chemin se fait en marchant.

Nous sommes un mouvement car nous avons une direction : faire naître une autre société, qui nous correspond mieux.

Nous sommes un mouvement car nous marchons sur plusieurs jambes : pour faire advenir ce nouveau modèle, nous agissons sur plusieurs terrains qui nous semblent complémentaires. Nous sommes un mouvement porteur d’idées, d’une vision du monde que nous revendiquons. Nous sommes un mouvement d’acteurs de terrain qui essayons de construire au jour le jour une autre société, en nous engageant dans des alternatives concrètes. Nous sommes un mouvement de facilitateurs, qui essaient de faciliter le dialogue et la synergie avec d’autres penseurs, d’autres acteurs de terrain, d’autres mouvements.

Pourquoi « 10 novembre » ?

Parce que notre première rencontre s’est tenue le 10 novembre.

Parce nous partageons le désir d’agir ici et maintenant. S’appeler par une date permet de nous rappeler de penser à aujourd’hui.

Parce que c’est plus facile pour tout le monde de se souvenir de notre anniversaire. 

Parce que l’humanité est en danger, que le 10 novembre, c’est presque la fin de l’année, que c’est l’automne et qu’il nous reste que quelques semaines avant l’hiver.

Parce que dans « dix novembre », il y a « di nov », et que dans « di nov », il y a « innove », et qu’il est temps d’innover pour s’en sortir.

Parce qu’on n’allait pas se prendre la tête à trouver un nom.

Pour faire parler les bavards.

 

Et sinon, vous pensez quoi ?, ça se passe comment ?

Les idées portées par le mouvement sont notamment décrites dans notre manifeste. Vous pouvez aussi consulter nos articles.

Notre fonctionnement repose essentiellement sur l’auto-organisation. Pour en savoir plus, c’est ici.

Nous agissons à travers plusieurs leviers : animer un laboratoire d’idées, ouvrir et animer des espaces de discussion, de politisation, et tisser des liens entre les acteurs qui bâtissent une autre société. Pour en savoir plus sur notre mode d’action, c’est .